Thérapeutique Homéopathique : Contre l’abus de Café …

“J’ai récupéré la cafetière de ma grand-mère, en fer blanc. Elle n’aimait pas les cafetières italiennes qui pour elle malmenaient le café avec violence” …/… Vella Christine

Encre, papier, clavier...

Je m’en doutais…il y a des abus qu’il faut soigner…les drogues, la cigarette mais aussi le café.

Le café, notre boisson fétiche qui nous donne une excuse pour discuter, échanger, rêvasser, ou encore rester muet juste bien accompagné. On peut s’y retrouver, on peut le partager à tout moment de la journée. Le café au café est-ce la même chose que le café à la maison ? Quelle est la dose maximale ?

Les heures de prises de café sont notées, au réveil, au coucher, avant les repas si nausées, après les repas, au coucher.

Il n’est pas noté de l’utilité du café en cas de solitude, de dépression, de gueule de bois, de réveil difficile, de travail intensif, par plaisir d’amertume…Les accessoires qui l’accompagnent ne sont pas non plus répertoriés : le journal, la cigarette, le sucre, les sucrettes, le lait, la crème, un bon livre, une part de gâteau, un carré de…

View original post 573 more words

Advertisements